La Femme Sauvage de Jean-Brillant

  • 8 juin 2012
  • Ateliers Jean-Brillant
  • Chantier libre 3

La femme sauvage est un fantôme, le résidu d’un passé biologique et mythique. Capturée à la croisée des chemins, elle est amenée dans ce lieu industriel du 21e siècle où elle se réveille prisonnière. Apeurée mais fascinée, elle découvre ce monde étranger avec un recul immémorial. Son corps non-civilisé, amoral, pré-langagier, sauvage… innocent (?) rencontre la géométrie calculée de la nature fabriquée des ateliers de l’artiste Jean Brillant, à Montréal. Aujourd’hui, ici. Sur ce terrain se joue sa nature contre cette culture, comme une peau contre la brique. À la recherche d’un ancêtre commun, d’une identité avec cette pierre, ce métal, ce bois, elle cherche aussi la liberté.

Caméra par Marcus Capricious (Ricky-Lea Owens)
Montage par Simon Labonté.